La ville de Bouillon constitue en elle – même un site historique médiéval. Célèbre pour abriter le château du légendaire duc Godefroy, elle a su entretenir un ensemble de structures au style médiéval. En plus d’être une destination historique, la ville et ses environs offrent aux visiteurs un concentré de paysages, de faune et de flore, idéal pour profiter de la nature et de ses bienfaits vivifiants.

 

Bouillon, une ville médiévale

Ancien duché, la ville de Bouillon est un témoin de mille ans d’histoire, et met en avant l’art militaire du Moyen Âge comme nous le connaissons à travers des récits chevaleresques de nos lectures enfantines. Le duc Godefroy de Bouillon est connu pour être un fervent croisé du XIè siècle, et aussi premier souverain du royaume de Jérusalem. Bien que le château fort constitue la principale attraction du tourisme à Bouillon, d’autres vestiges de l’époque bien conservés sont proposés aux visiteurs de passage, tel le collège Turenne, une maison patricienne du XVIIè siècle.

La visite de l’Agrimusée dans le village de Rochehaut constitue une autre façon de remonter le temps. Ce musée est consacré à la vie agricole des siècles passés en exposant d’anciens outils et machines agricoles. Entre autres, il met en scène le quotidien de la population rurale : plantation de tabac, forge, fabrication de charbon, etc.

Archéoscope et château - fort : les « must » d’une visite de Bouillon 

Le projet de mise en place d’un archéoscope à Bouillon s’est avéré être une véritable croisade avant de voir le jour. Sa planification et réalisation se sont étalées sur près de 10 ans, et a nécessité un budget conséquent de 250 millions de francs belges. Les rendus visuels avec leurs effets spéciaux ont été conçus par le scénographe français Yves Devraine, et restituent en image la vie d’antan de Bouillon, l’histoire du duc Godefroy, et la vie du couvent des Sépulcrines qui abrite l’archéoscope. Le château fort avec ses couloirs et ses salles fait figure de témoin de près de 1 000 ans d’histoire. Par ailleurs, un spectacle de fauconnerie y est régulièrement organisé du mois de mars à novembre. Le château se visite également la nuit, avec des torches enflammées pour ajouter une ambiance encore plus médiévale.

Quelles activités à Bouillon ?

En dehors de l’histoire, la ville de Bouillon peut se vanter de beaux paysages et d’une tranquillité de la vie rurale, comme notre monde moderne hyperactif n’en connaît plus. La Semois, la vallée comme la rivière, fait de Bouillon une destination idéale pour apprécier la nature. Promenades et randonnées à travers les forêts sont au programme, avec des points de vue identifiés dans les parcours. Des promenades en Segway sont proposées pour ceux qui ne souhaitent pas trop  se fatiguer en explorant la nature. Sans oublier les activités nautiques comme le kayak ou le pédalo sur la rivière, et les activités de chasse. En effet, les forêts du Bouillon regorgent de gibiers. Parallèlement, elles constituent aussi un terrain d’aventures : tyrolienne, ponts de singe et autres obstacles. Pour ceux qui préfèrent se rapprocher des animaux, les zoos et parcs animaliers ne manquent pas à Bouillon, à l’instar du parc « Entre ferme et forêt », qui présente les animaux de la ferme, mais aussi des animaux plus exotiques comme le lama ou l’autruche.